Allergie aux poils de chat : symptômes et traitements

Allergie aux poils de chat

L’allergie aux poils de chat est deux fois plus fréquente que l’allergie aux poils de chien.

Les chats sont des compagnons craquants et très mignons, mais ce sont les animaux les plus souvent impliqués dans les manifestations allergiques aux animaux devant le chien et le cheval.

Quels sont les allergènes susceptibles de déclencher des réactions allergiques au chat?

Contrairement aux idées reçues, ce n’est pas le poil du chat qui est responsable des manifestations allergiques mais la protéine Fel d 1, produite par la peau de l’animal et retrouvée dans les squames, la salive, les larmes et l’urine. Comme le chat passe près de 5 heures par jour à se laver, il recouvre ses poils de la fameuse protéine responsable des allergies.
Il existe plus de 80 races de chats. Certaines races provoqueront plus facilement des allergies que d’autres.

Comment se manifeste l’allergie au chat?

L’allergène Fel d 1 présent sur les poils de chat se répand dans l’environnement et peut rester présent entre 4 et 6 mois après l’éloignement du chat du domicile.

Les manifestations allergiques sont principalement de type respiratoire, avec une toux sifflante, des démangeaisons oculaires, le nez qui coule et la gorge qui gratte. Dans les cas les plus sévères, des crises d’asthme peuvent se développer.

Il peut également y avoir des réactions cutanées de style urticaire ou éruption cutanée ou encore une rougeur et un gonflement en cas de griffure de chat.

Les symptômes de l’allergie aux chat

Quels sont les traitements de l’allergie aux poils de chat?

Les traitements médicamenteux pour soigner l’allergie seront liés aux manifestations cliniques. Un traitement par antihistaminique sera presque systématiquement nécessaire. Des corticoïdes oraux ou inhalés pourront également être prescrits selon la gravité des manifestations. Des dermocorticoïdes peuvent être utilisés pour les manifestations cutanées.

Quels sont les moyens de prévention de l’allergie aux poils de chat?

Pour éviter les manifestations allergiques, la meilleure solution est de confier votre chat à une autre personne. Il faut savoir que la protéine Fel d 1 reste présente dans l’environnement près de 4 à 6 mois après le départ de l’animal.

Si vous ne pouvez pas vous résoudre à vous séparer de votre animal, voici quelques conseils qui vont vous permettre d’apprécier au mieux sa présence tout en limitant les manifestations allergiques pour vous.

  • interdisez à votre compagnon l’accès à votre chambre et à votre lit
  • éliminez les tapis et la moquette, qui accumulent les allergènes
  • passez régulièrement l’aspirateur, en utilisant un aspirateur à sac à Haute Efficacité contre les Particules Aériennes, qui va permettre de diminuer la concentration des allergènes dans l’air
  • aérez votre domicile tous les jours
  • brossez ou faites brosser votre chat tous les jours afin d’éviter la dissémination des poils dans l’air de la maison
  • demandez à vos amis d’enfermer leur félin lorsque vous allez dîner chez eux

Existe-t-il des allergies croisées avec le chat?

Il existe une allergie croisée entre le chat et le porc. Cette allergie alimentaire se manifestera essentiellement lors de la consommation de rognons de porc.

Il est possible qu’au cours de ces promenade, votre compagnon préféré ramène des pollens et des acariens. Ces allergies ne sont pas croisées mais peuvent être liées.