Allergies au latex : symptômes et traitements

Allergies au latex

Le latex est une substance naturelle responsable de plus en plus d’allergies.

Le latex est une substance très courante dans les objets de tous les jours, et la prévalence des personnes allergiques augmente.

Quelle est l’origine du latex ?

Le latex est une substance naturelle issue de la sève de l’Hévéa brasiliensis. On retrouve du latex dans de nombreux objets du quotidien, comme les gants, les préservatifs, les sucettes et les tétines des bébés, les colles, les pneus, les ballons, les raquettes de tennis, le matériel de plongée, mais aussi dans de nombreux matériels médicaux (sondes, alèses, tubulures, seringues, gouttières dentaires, bandages pour pansements, gants…).

Qui peut être allergique au latex ?

L’allergie au latex touche environ 1% de la population générale, mais cette proportion est beaucoup plus importantes dans les professions médicales, très souvent au contact avec des objets en latex.

Les personnes à risque de développer une allergie au latex sont donc en priorité les personnels soignant. On retrouve aussi une proportion plus importante de personnes allergiques chez les patients opérés de nombreuses fois, à cause de la multiplication des contacts avec des objets en latex, le personnel des salons de coiffure et de l’industrie du caoutchouc, le personnel nettoyant et encore les personnes allergiques au kiwi ou aux bananes.

Quelles sont les manifestations de l’allergie au latex ?

Les allergies au latex peuvent se manifester de plusieurs façons :

  • L’urticaire de contact : cette manifestation se manifeste après quelques minutes et se caractérise par l’apparition de démangeaisons et de rougeurs sur la zone en contact direct avec le latex. Ces signes s’atténuent spontanément quelques minutes après l’arrêt de l’exposition.
  • L’eczéma qu’on retrouve chez les adultes. Il s’agit d’une réaction allergique retardée, observée après plusieurs exposition à l’allergène.
  • Les rhinites et les conjonctivites : ces réactions sont essentiellement observées dans le milieu médical. En effet, les poudres des gants sont volatiles et fixent les allergènes. Elles peuvent alors provoquer lorsqu’elles sont inhalées les signes des allergies respiratoires. Dans certains cas, ces manifestations peuvent aller jusqu’au déclenchement de crises d’asthme. L’allergie au latex est même la première cause d’asthme professionnel.
  • Le choc anaphylactique est provoqué lors d’un contact entre le sang et le latex. Le choc anaphylactique est une réaction très grave, pouvant entraîner le décès par arrêt cardio-respiratoire.

Symptômes allergies au latex

Quels sont les traitements de l’allergie au latex ?

La meilleure prévention des réactions allergiques consiste à éviter tout contact avec l’allergène. Pour cela, il est important de prévenir le personnel soignant de son allergie afin d’éviter tout contact, y compris par inhalation.
Il faut également bien lire les étiquettes afin de déterminer si un objet peut contenir du latex.

Les personnes sensibles peuvent également utiliser des gants en coton en dessous de gants en latex. Il est recommandé d’éviter les Ficus, qui peuvent donner des allergies croisées.

Les allergies croisées avec le latex

Le latex peut être responsable d’un certain nombre d’allergies croisées. Ces réactions peuvent être liées avec des aliments (l’avocat, la banane, le kiwi, le melon ou encore la châtaigne).

Certaines plantes réagissent également, comme le chanvre, le ficus, le laurier-rose, le mûrier ou le poinsettia.
Parmi les produits cosmétiques, il est important de se méfier de ceux contenant de l’avocat (identifié sous le nom de Persea americana).