Un Danois récolte des données pour soigner son allergie au pollen

2015.09.28
Allergie au pollen

Un Danois a décidé de récolter pendant 5 ans des données sur sa santé afin de lutter contre son allergie au pollen.

Le site américain, Quartz a rédigé un article sur un programmeur danois, Thomas Blomseth Christiansen. Pendant 5 ans, il a récolté des milliers de données sur son rythme de vie afin d’améliorer sa santé. Selon le site, « il a plus de 100.000 points de données et il les a utilisés pour améliorer sa santé ».

Thomas Blomseth Christiansen est allergique au pollen d’où sa démarche. Son allergie lui procurait des symptômes comme l’eczéma et des troubles intestinaux. En 2011, il a décidé de développer une application, Mymee afin de récolter des données sur sa santé. Cet outil lui a permis de noter ses éternuements, ses maux de tête, son alimentation mais également son niveau de fatigue.

Une application pour soigner son allergie au pollen

Grâce à la récolte des données sur sa santé et son style de vie, il a rapidement compris qu’il était allergique au pollen car la fréquence de ses éternuements était plus importante en été. Thomas Blomseth Christiansen change son régime alimentaire en rajoutant des produits laitiers ainsi que le gluten. Il a pu constater que son allergie ne faisait qu’empirer. Afin de réduire l’exposition au pollen, il a commencé à faire des rinçages du nez et il a déménagé dans une zone beaucoup moins exposée. En 2013, il écarte volontairement certains aliments et il a également augmenté sa consommation d’eau afin de lutter contre son allergie. Résultat, la fréquence de ses éternuements était plus basse qu’en 2011.

« Cet été , c’était la première fois de ma vie que j’ai pu couper l’herbe de la cabine de mes parents et je n’ai éternué aucune fois », a déclaré Thomas Blomseth Christiansen au site américain.

Cette expérience est différente pour chaque individu car il est vrai que rien ne garantit que cela marcherait pour tout le monde. Selon une étude faite par l’Organisation Mondiale de la Sante (OMS) sur les allergies de 2011-2012, près de 40% de la population mondiale est atteinte d’allergie et qu’un quart souffre de l’allergie au pollen.